dimanche 11 juin 2017

Financement d'un nouveau projet : un puits pour une école


Aprés l'inaugauration de la Bibliothèque et le rallye Roses des Sables Christine BOUKHARI se lance dans un nouveau projet:

 un Puits pour une école marocaine
Un puits sera creusé à une profondeur de 25 métres environ et permettra de founir en eau un petit jardin potager et des arbres. Les enfants auront ainsi malgré la chaleur de l'ombre pour leurs récrétations. Les professeurs utiliseront le jardin potager comme moyen pédagogique.

 Un vrai plus pour une école dans le désert !!

C'est l'école de Haouara de la commune de Rissani qui a été choisie par l'association Enfants du désert.

Diner charitatif le samedi 1 juillet 2017 à 20h au restaurant les 3 Atlas

Je vous propose de venir le samedi 1 juillet 2017 à 20h pour un couscous caritatif au profit du financement du puits.

 Saidia va nous préparer un bon couscous berbère qui sera suivi par un thé à la menthe et de patisseries marocaines.

Je vous proposerai aussi une tombola dont le premier prix est un week-end de quatre jours / trois nuits à la L'ile de Ré pour 6 personnes

 Pour réserver dès aujourd'hui votre place cliquer ici

 

 
 

 

 

vendredi 13 janvier 2017

Bilan 2016 - Bienvenue 2017

Au mois d'octobre, lors du 16 iéme rallye roses des sables ce fut l'aboutissement des actions de l'année 2016.

- inauguration de la bibliothèque de l'école primaire de Rissani  le 10 octobre 2016

- rencontre avec mes filleules Latifa et Nissrine lors de la journée solidarité du Roses des Sables



- don de 80 kilos de livres à l'association El Baraka Angel pour les internats des montagnes lors de notre passage à Rabat.



Pour 2017, j'ai lancé le financement d'un puits dans une école du sud est marocain toujours en partenariat avec l'Association enfants du désert

Je vous souhaite une excellente année 2017 avec beaucoup de joie et de beaux projets !

mercredi 7 décembre 2016

lancement d'un nouveau projet : un puits pour une école


Aprés le Roses des sables 2016 et l'inauguration de la bibliothèque, je me lance dans un nouveau projet  un puits pour une école


Un puits sera creusé à une profondeur de 25 métres environ et permettra de founir en eau un petit jardin potager et des arbres. Les enfants auront ainsi malgré la chaleur de l'ombre pour leurs récrétations. Les professeurs utiliseront le jardin potager comme moyen pédagogique.Un vrai plus pour une école dans le désert !! 

Samedi 10 décembre, j'organise un tea time marché de Noël.
Autour d'un thé à la menthe et d'une patisserie marocaine, je vous présenterai le nouveau projet.


Notre marché de Noêl sera le moyen de commencer à financer le projet
Vous serez les bienvenues .
merci


lundi 28 novembre 2016

Don de livres à l'Association El Baraka Angels

Grace au partenariat avec l'Association Bobloithèque sans Frontières nous avons peut choisir dans leur fichier une centaine de livres pour les enfants.

C'est par l'autocar que nous avons expédier 72 kilos de livres.

Ces livres ont été remis à l'Association EL Baraka Angels de Rabat lors d'une soirée de la Khamsateam. 


Nous avons ce soir là réuni nos amis, la famille ainsi que les membres de l'association.

Ces livres ont été remis par l'association à la Bibliothèque de Dar Ettalib de Dayer Aoua. 80 jeunes filles vont pouvoir lire durant les longues soirées d'hiver.

D'autres livres vont alimenter les garderies des plus petits dans la région.
















mercredi 9 novembre 2016

Inauguration de la Bibliothèque de l'école primaire de Rissani.


Nous étions attendues lors de cette première journée de rallye par toute l'école primaire de Rissani pour l'inauguration de la Bibliothèque.

Des remerciements, des chants d'enfants en français et en arabe ainsi que le traditionnel coupage de ruban tout y était. C'était une merveilleuse cérémonie pour une merveilleuse bibliothèque qui va être disponible pour les 600 écoliers de l'école.

Les  enfants vont pourvoir lire des livres en Français et en Arabe et vont pourvoir profiter de cet espace pour travailler la lecture en petit groupe.

mercredi 29 juin 2016

A propos du dépassement de soi




Une lectrice m’a demandé : Pourquoi as-tu fait ce rallye ?
La réponse n’a pas été immédiate mais la voici :
Quand je me suis lancée dans cette aventure, j’avais besoin d’un moment fort, un besoin de me dépasser de mes occupations habituelles, de mon quotidien, c’est pour cela que je me suis investie rapidement dans cette aventure 
C’est une première façon de se dépasser, de se surprendre, d’oser faire des choses que l’on a jamais pensé faire.
Partir dans le désert, à 2500 kilomètres de son chez soi , en 4x4 est une véritable aventure.
Il faut d’abord réunir le budget nécessaire, charger la voiture de dons pour les enfants du désert et de tout le matériel nécessaire aux 15 jours du rallye, et partir loin de chez soi.
Ensuite c’est l’aventure, c’est l’imprévu. On en rêve pendant plus d’un an et cela se réalise autrement.
Je vais prendre un exemple : une journée est réservée à un road-book dans les dunes. Cette journée est redoutée par toutes  les concurrentes car rouler dans le sable fait peur, peur d’être enlisée, peur de ne pas s’en sortir…
Je n’avais pas trop d’appréhension pour cette épreuve et le parcours dans les dunes officielles a été un régal de conduite. J’avais l’impression de faire du ski ou du jet-ski avec mon véhicule.
La partie où nous avons galéré fut lorsque sur une erreur d’orientation nous sommes allées nous ensabler dans une dune. Nous avons ressenti la peur de l’ensablement, l’impuissance face aux éléments mais nous avons gardé notre sang froid et comme le Maroc est un désert habité nous avons été aidé par un petit groupe de marocains expérimentés.
Nous sommes sorties du sable, une bonne heure après allégées de quelques dirhams.
Face à ces  éléments imprévus, nous avons puisé dans nos ressources pour garder notre calme, chercher des solutions. Nous n’étions pas dans notre zone de confort mais nous avons réussi notre challenge du jour. Nous en sommes sorties grandies.
Un autre exemple de dépassement de soi dont je veux parler est le running.

Il y a deux semaines, je participais à une course à pied avec des copines. Notre but était de courir ensemble afin que Sandra puisse courir son premier 10 kms. Malgré sa volonté, elle n’avait pas pu courir depuis plus d’un mois mais elle a tenu à faire cette course. Elle a été obligée durant les derniers kilomètres d’aller au delà de ses limites, de se dépasser. Seule, elle aurait abandonné mais nous étions là pour la soutenir et l’encourager pour aller au But.
C’est un exemple très fort qui là aussi relève du dépassement de soi, de la solidarité et de l’entraide.
Voilà deux exemples du dépassement de soi auquel j’ai pensé. Avez-vous des exemples que vous voudriez partager ?  
Je vous invite à retrouver mon histoire dans mon livre : « d’un rallye à un projet humanitaire au Maroc ». (Disponible auprès de moi uniquement).
Vous voulez savoir quels sont  mes prochains challenges ? Suivez moi sur KhamsaTeam.fr
 

mercredi 15 juin 2016

Des livres pour l'association El Baraka Angels

En octobre 2014, nous avions collecté pour l'Association El Baraka Angels des lunettes.
Nous les avions remises à la présidente Selwa Zine lors d'un petit cocktail  à Rabat à la fin de notre rallye.

Cette année, j'ai noué un partenariat avec l'Association bibliothèque sans frontières et je peux puiser dans leur stock une centaine de livre.
Selwa à qui j'ai fait la proposition de ramener une centaine de livre m'a aiguillé sur des livres à destination d'un internat pour jeunes de 11 à 16 ans afin qu'ils puissent s'occuper pendants les longues soirées hivernales.
J'ai choisi une centaine de livres : des romans pour jeunes en particulier la série Harry Potter, le Seigneur des Anneaux mais aussi quelques livres de grammaire comme le célèbre Bled!